.. Loading ..

Nos Prises de Positions

Octobre 2017

L’ADCI demande au gouvernement d’amender le programme 185 lors du PLF2018 afin de préserver la qualité de notre réseau AEFE

Cet été, le budget de l’AEFE a été amputé de 8% ce qui ajouté à l’augmentation de la part patronale des pensions civiles payées par elle représentera un impact négatif de 54,4 millions d’euros.

Les mesures prises pour y remédier sont drastiques.

La contribution des établissements à l’AEFE passera de 6% du montant des frais de scolarité perçus à 9% pour tous les établissements à gestion directe et conventionnés avant de redescendre à 7,5% en 2019.

L’AEFE proposera la fermeture de 80 postes d’expatriés et de100 postes de résidents pour l’année scolaire 2018/2019.

Annulation de toutes les subventions (hors sécurité et certains protocoles
déjà approuvés pour les projets immobiliers).

Enfin le siège de l’AEFE devra baisser ses dépenses à hauteur de10%.

Ces mesures vont impacter lourdement la charge qui pèse sur les parents et, forcément, les frais de scolarité repartiront à la hausse en 2018/2019.
Comme la dotation des bourses scolaires est stable, il y aura certainement des problèmes d’ajustement.

Le réseau de l’AEFE donne l’image d’une France dynamique et contribue à son rayonnement.

A l’unanimité des composantes politiques L’AFE a demandé au gouvernement d’amender le programme 185 au cours des discussions à venir lors du PLF2018 pour que l’AEFE continu à disposer des moyens permettant son bon fonctionnement.

AGRESSION DE BORIS FAURE

September 2017

COMMUNIQUÉ

Le groupe Alliance de la droite, du centre et des indépendants (ADCI) de l’Assemblée Des Français de l’Étranger fait part de sa plus grande émotion à la suite de l’incident qui a opposé deux responsables politiques représentant les Français établis hors de France, M’êjid El Guerrab député LREM et Boris Faure, conseiller Consulaire en Belgique.

Il condamne avec la plus grande fermeté l’agression dont a été victime Boris Faure.

Rien ne peut justifier un tel acte de violence.

Le groupe ADCI, souhaite un prompt rétablissement à leur collègue Boris Faure et adresse à sa famille toute sa sympathie.

Groupe ADCI de l’AFE

Rien ne peut excuser la violence chez un parlementaire!
(Visited 30 times, 1 visits today)